La diplomatie économique à l'ordre du jour de l'UTICA

Ajouté le 27/11/2016 à 09:14

Partager
La diplomatie économique à l'ordre du jour de l'UTICA
Une séance de travail s'est tenue samedi au siège de l'Union tunisienne de l'industrie, du commerce et de l'artisanat (UTICA) entre le ministre des Affaires étrangères Khemaies Jhinaoui et la présidente de l'UTICA Wided Bouchamaoui consacrée à la promotion de la diplomatie économique.
Réunie en présence des membres du conseil exécutif de l'UTICA et des présidents des conseils d'affaires mixtes entre la Tunisie et plusieurs pays frères et amis, cette rencontre a été consacrée à l'examen des moyens de renforcer la coopération entre le ministère des Affaires étrangères, les différentes structures concernées et les promoteurs économiques. Le but est de promouvoir la diplomatie économique et d'en accroître l'efficacité dans le soutien des efforts de développement et de l'emploi, souligne un communiqué du département des Affaires étrangères publié samedi.
M. Jhinaoui a souligné à cette occasion la détermination de la diplomatie tunisienne à contribuer à la réalisation de la sécurité, de la stabilité et du développement global dans le pays, évoquant la préparation d'une stratégie à l'horizon 2020 visant à réunir les facteurs de réussite au plan de développement 2016-2020, à permettre à la Tunisie de retrouver sa place sur la carte économique mondiale et à renforcer sa démocratie naissante. 
L’ouverture de deux nouvelles ambassades en Afrique (Kenya et Burkina-Faso), de 5 bureaux commerciaux dans des pays de l'Afrique subsaharienne et le rétablissement des délégations itinérantes dans les pays africains, asiatiques et américains où la Tunisie ne dispose pas d’antennes diplomatiques; ainsi que la création d'une coordination centrale chargée de la diplomatie économique, sont autant de mesures concrètes prises dans le cadre de cette nouvelle orientation, a indiqué le ministre.
M. Jhinaoui a pris connaissance à cette occasion des propositions avancées par les hommes d'affaires pour aplanir certaines difficultés auxquels ils font face notamment dans les pays où il n'y a pas de vols directs avec la Tunisie et de représentations diplomatiques.
Il a été convenu d'œuvrer à coordonner davantage pour organiser la coopération entre le département des Affaires étrangères et l'UTICA à travers la signature d’un accord de coopération dans les plus brefs délais.

Jeudi 19 Octobre 2017